LA LEGENDE de ROBIN DES BOIS

Publié le par Richard Khaitzine

     

    Robin Hood, le célèbre hors-la-loi, réfugié avec ses joyeux compagnons dans la forêt de Sherwood, luttant contre le Prince Jean est un personnage universel. Ses aventures ont été maintes fois portées à l’écran et des comédiens célèbres l’ont incarné: Douglas Fairbanks, Errol Flynn, Richard Todd, Sean Connery, Kevin Costner et, plus récemment, Russel Crowe, pour n’en citer que quelques-uns.    Walter Scott, dans Ivanhoé, puis Alexandre Dumas, au sein de deux romans – qui sont en réalité la traduction, par Marie de Fernand, d’un roman écrit par le Britannique Pierce Egan – ont fortement contribué à construire sa légende. Pourtant le nom du célèbre archer circulait déjà bien avant le XIXe  siècle. On en trouve la trace dans des balades dès le XIVe, dans Piers Plowman (Pierre le Laboureur), un long poème, attribué à William Langland,  dans l’œuvre de Geoffrey Chaucer, traducteur du Roman de la Rose, livre fortement teinté de symbolisme hermétique et, plus tardivement, dans l’œuvre de Shakespeare.   Mais Robin Hood fut-il un personnage historique ou un mythe ? Tout mythe se forge sur des éléments historiques, enjolivés par l’imagination populaire, qui lui insuffle des élans poétiques. Mais ce qui se sait moins, c’est que les mythes sont très fréquemment porteurs de confidences relatives à une science mystérieuse.   Richard Khaitzine, passionné de littérature internationale, vous invite à effectuer un étonnant voyage dans le passé, un voyage jalonné de surprenantes révélations historiques et linguistiques, impossibles à déceler pour qui n’entend pas la Langue des Oiseaux, dénommée également pun ou cant par les anglo-saxons.   Ce périple au sein de l’Histoire anglaise, des mythes et du symbolisme, débouche sur des prolongements aussi étonnants qu’inattendus, tels que le culte de la fertilité, les fêtes du mois de Mai ou même les origines de la république française incarnée par … la Marianne, un prénom qui fut celui de la compagne de Robin comme de la grande déesse des Anciens.   Et si la légende de Robin des Bois était, avant tout, un récit ironique, narquois, ce dernier terme caractérisant celui qui « décoche des traits – ou flèches – d’esprit ?                         

Commenter cet article

Pierrot, rêveur équitable 15/02/2013 19:10

Ici
Pierrot, rêveur équitable du Québec

Bravo pour votre beau blogue
sur les robins des bois de ce monde

et leur cabane dans le bois:)))

Dans le cadre de mon vagabondage poétique
blogues-musée pertinents mais aléatoires
pour mon oeuvre littéraire pertinente mais aléatoire

permettez-moi de vous offrir
une de mes chansons

LA FILLE UNSHCOOLING

COUPLET 1

t’as 27 ans
puis tu me téléphones la nuit
pour me parler en bien
de tes trois beaux petits

mes 60 ans
ont fait de moi ton meilleur ami
une sorte de maître de philosophie

COUPLET 2

tu trouves
que j’ai l’air de l’Émile
de Jean-Jacques Rousseau
qui aurait vieilli trois siècles
en une vie

il est vrai
que vagabonder les routes du pays
sans aucune dépendance
ça ressemble à l’enfance

COUPLET 3

tu refuses d’envoyer
tes enfants à l’ecole
cloche qui sonne
chaque fois pour toi c’est un viol

ta jeune famille
se cache dans une forêt
dans l’bout d’Rawdon
pas de t.v.
juste un vieux téléphone

COUPLET 4

la ière fois
qu’tu m’as croise su l’boutte d’une plage
je sortais d’la nature sauvage

t’as vite compris
que l’gars c’était un intellectuel
qui a échange ses livres
contre deux ailes

COUPLET 5

t’as 27 ans
la nuit tu trippes sur Jean-Jacques Rousseau
tes enfants dorment tu lis l’Émile
tu trouves ça beau

j’ai 60 ans
qu’importe l’heure
j’te sers de précepteur
chaque fois qu’tu m’téléphones
de ta forêt d’Rawdon

COUPLET 6

à soir
j’vous ai conté
l’histoire du vieux bonhomme

qui chante ses feelings
pour le génie
de la fille unschooling

à soir
j’vous ai conté
l’histoire du vieux bonhomme

qui chante ses feelings
pour le génie

de la fille
LIFE SCHOOLING

Pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur google,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste

merci
Pierrot, rêveur équitable du Québec