Rugby, politique et compagnie

Publié le par Richard Khaitzine

Bonjour à tous,

Autant vous le dire de suite, que la baballe soit ronde ou ovale, je m'en tape complètement étant convaincu depuis longtemps que le sport spectacle est l'opium moderne du peuple. Toujours est -il que Monsieur Laporte devrait... la prendre.
Une qui semble sur le point de franchir la porte élyséenne, c'est Cécilia Sarkozy... à elle toute seule, elle "plaque" mieux et plus vite que les Quinze de l'équipe de France.
Avouez qu'il aurait été dommage de louper cette reprise de volée!
Je vous adresse mon plus souriant "Cocorico"même si le coq national repart la queue entre les pattes!

P.S. Pour ceux qui l'ignoreraient, le coq était, chez les grecs, l'emblème d'Hermès, dieu des commerçants et... des voleurs. Dans cette pseudo République, laquelle s'enlise dans les scandales financiers à répétition, le coq de basse-cour n'aura jamais plus mérité  son rôle d'emblème...

Publié dans politique

Commenter cet article