Vous avez dit culture?

Publié le

 

Comme le disait le grand Bourvil - au demeurant un homme adorable... j'ai eu l'occasion de le constater alors que j'étais enfant - " Il y a culture et culture!" Par conséquent, aujourd'hui je vais vous entretenir de... l'autre.
Mondialisation oblige, il paraît que les producteurs de cornichons - il s'agit des condiments, naturellement, et pas de ceux qui se reproduisent avec une certaine obstination génétique, ont tendance à disparaître. Il n'en reste que deux en France. Par conséquent, les cornichons qui accompagnent notre charcuterie nationale sont importés des Indes.
Toujours est-il que cette dramatique histoire de cornichons évoque ce qu'écrivait Hervé Bazin, dans La mort du petit cheval; je cite de mémoire " Les vins d'honneur de la famille commencent à tourner au vinaigre; dans l'état où ils sont, ils serviront longtemps à conserver les cornichons!"

PS. Saluons le départ de l'artiste... Marcel Marceau et notons que personne au sein du gouvernement n'a eu le mauvais goût de demander que... soit observée une minute de silence... 
Je vous souhaite une bonne soirée.

Commenter cet article

khaitzine 09/04/2009 13:54

salut frangin... je travaille sur un truc difficile... le ""radon 222""... la turquie... et l'implantation d'un usine d'enrichissement... problèmes .... déconexion..interdit d'accès etc.... tu peux voir ??? les rapports existants démontrent que le ""cancer"" proviendrait à 90 % du radon et le tabac et l'alcool et autres ne seraient que le complément... Italie ?? tremblement de terre... infos.... étude des scientifiques sur le ""radon"" j'ai peut être un gros ""truc"" après recherche, interdit d'accès sur implication turquie en 2005 saisie d'uranium via Russie... depuis, problème sur internet... coincidence ?? ou soulèvement problème pour l'ETAT ??.... a te lire.... ton farngin... geka