Mes engagements

Publié le par Richard Khaitzine

   Bien qu'étant un professionnel de l'écriture je ne suis inféodé à aucune chapelle, à aucun cercle, à aucun parti politique, à aucune religion. Pourquoi? Parce que la liberté d'expression ne peut exister qu'à ce prix. Dès que l'on fait partie d'un groupe on en devient captif, ce que confirme l'expression "appartenir à un groupe". En se diluant dans un rassemblement, tout esprit original perd son autonomie et sa latitude d'action. Accepter cela, c'est accomplir un premier pas en direction du formatage philosophique imposé par la société, une société injuste, mensongère, hypocrite, démagogue, manipulatrice, qui ne survit qu'en raison de l'uniformité au sein de laquelle elle parvient à enfermer les individus. Je sais bien que, dans différents domaines, dans différentes activités - y compris dans le domaine économique - on vous vante l'esprit de compétition, l'esprit de corps, malheureusement le corps en question manque singulièrement d'esprit. Même si l'on vous a désappris certaines notions essentielles, soyez certains que la vie n'est pas simplement ce dont on voudrait vous convaincre. L'Homme - et j'utilise ce terme au sens large- n'existe pas uniquement pour posséder toujours plus. Être est beaucoup plus important qu' Avoir. Le Savoir faire vaut mieux que le faire savoir dont vous abreuve une certaine presse et les medias en général. Être est aussi plus essentiel que paraître, et cela même si une certaine mode s'efforce de vous convaincre du contraire, en surfant sur la vague de la chirurgie esthétique, présentée comme une solution miracle pour lutter contre le vieillissement. Nous vivons sous le règne de la dictature de l'image. Or toutes les philosophies, toutes les religions, une fois débarrassées du dogmatisme qui les pervertit, affirment qu'accepter cette loi de la nature que constitue le vieillissement c'est le début de la sagesse. L'important n'est pas de se faire ravaler la façade, mais plutôt de pratiquer un ménage intérieur. Et puis, comme l'on disait du temps de ma jeunesse - avec cette véracité et cette logique implacable du bon sens populaire - un coup de Ripolin n'a jamais rien fait sur un mur qui s'effondre. Méditez cela. 

  Nous aurons l'occasion de revenir fréquemment et plus longuement sur ces réflexions au sein de ce blog, lequel a pour objet de vous aider à pratiquer un bouleversement des convictions qui vous ont été inculquées aux "barres fixes d'un enseignement" figé et sclérosant qui, loin d'ouvrir les esprit, a pour résultante de provoquer uniquement de "douloureuses courbatures intellectuelles". Vous êtes libres d'accepter ou non ma vision des choses, mes hypothèses de travail, et mes conclusions. Quant aux plus jeunes, avec cette certitude sur tout, qui caractérise tellement cet âge de la vie, ils sont libres de penser que je suis un vieux con, pour autant qu'on soit toujours le "con" de quelqu'un. Mais, si par bonheur, je parviens à intéresser les plus jeunes, à susciter chez eux un minimum de réflexion, à éveiller leur sens critique, je n'aurai pas échoué. À l'issue de toute une vie, j'ai acquis la conviction que j'ai trouvé un certain nombre de réponses aux questions que je me posais et que devrait se poser tout être humain digne de ce nom. J'ai acquis également une certitude, c'est que je ne suis sûr de rien...pas même de mes incertitudes!

 
Sur cette conclusion provisoire, je vous abandonne et vous souhaite une bonne  soirée. Au cours de mon prochain message, je vous en dirai plus long sur ce que j'entends mettre en ligne sur ce blog. J'y dresserai également une sorte d'inventaire - à la façon de l'écrivain Georges Perec - du type de "J'aime" et "je n'aime pas", ce qui vous permettra de faire ma connaissance, puisque nos goûts et nos dégoûts nous dépeignent mieux que de longs discours...

Commenter cet article

Helium 25/03/2011 00:17


Bonjour,
Cela fait pas mal d'années que j'écoute vos émission, ou conférences ou que je vous vois dans le metro et je souhaitrais m'entretenir avec vous sur l'alchimie car tout ce que vous dites recoupe les
"histoires" que m'a raconté mon père depuis ma plus petite enfance au point ou l'on peut dire que je suis tombé dedans quand j'étais tout petit. Ce serait une très grande joie pour moi de
m'entretenir avec vous de l'alchimie afin de pouvoir renouer et suivre le fil d'ariane qui mene au couer de la rose.
Ce message est sincere et je souhaiterais vraiment m'entretenir de ce sujet par email ou chat avec vous
Bien aicalement votre
Hélium


lacassagne thierry 14/02/2010 01:57


Monsieur , j aimerais vous faire part de certaines de mes decouvertes ce qui concernent toutes les oeuvres de Leonard de Vinci.J ai la certitude d avoir trouve les secrets de la Joconde mais aussi
de toutes les oeuvres de la renaissance.je vous prie de prendre tres au serieux mon message.philosophe auto didacte depuis 30 ans les toiles de De vinci sont des oeuvres a caractere purement
philosophique et contiennent des secrets qui remettent toutes structures en question.Les raisons du rechauffement de la planete y sont egalement exprimees. J e vous prie Monsieur de prendre ce
message tresz au serieux.Vous aviez raison en ce qui concerne le regard mais.....je vous laisse mon numero de portable c tres important appelez moi 0611591245